En Afrique de l’Ouest

 

Contexte

Les pays du Sahel représentent une zone du continent africain la plus vulnérable aux changements et aux variabilités climatiques. Une situation aggravée par l’absence de moyen à disposition des populations locales permettant une agriculture rémunératrice durable et de nourrir la population de 330 millions d’ici 2050.

Cela demande un moyen d’investissement, d’organisation et de compétences incontournables au démarrage.

 

Engagement 

Pour ces raisons, ADABE s’engage en faveur des populations paysannes mais également des structures porteuses de projet afin de leur apporter un soutien financier et technique dans differents domaines :

 

  •   L’agriculture durable
  •   L’éducation
  •   Le désenclavement
  •   L’environnement

 

ADABE agit en faveur de la mise en oeuvre d’activités permettant de créer des conditions nécessaires au développement économique et social local. ADABE valorise l’agriculture traditionnelle par la réalisation de projets d’agriculture biologique structurants et productifs, ces projets permettent :

 

  • De renforcer des capacités par la formation professionnelle, l’alphabétisation de populations rurales.
  • D’installer des aménagements économiques de surfaces en zone rurale (irrigation goutte à goutte, récupération d’eau dans les zones désertiques …) et urbaine afin de faciliter l’accès aux marchés.
  • D’améliorer des techniques agricoles et renforcement des compétences.
  • De renforcer des capacités organisationnelles des producteurs agricoles en travaillant sur les problématiques récurrentes que rencontrent les populations dans les différents domaines agricoles.
  • Un accompagnement et la formation de migrants engagés dans le développement agricole au Mali.
  • L’Ingénierie des projets et la recherche de financement.

 


 Découvrez notre projet d’agriculture biologique avec système d’irrigation goutte à goutte !